Le jour où la nature s’est trompée

J’ai mis du temps à écrire cet article ou du moins j’ai mis du temps à me décider à l’écrire.

Encore et toujours, je lis et j’écoute les gens. Encore et toujours je ne m’y retrouve pas du tout. A l’ouest rien de nouveau.

A force je me dis tout de même que ce n’est pas possible, que je ne suis pas la seule au monde à penser comme ça (sinon il faut m’encadrer !) alors tant pis, je vais encore faire crier dans les chaumières et faire des outrées qui penseront que je ne me rends pas compte de ma chance, que je suis une future mère indigne et j’en passe.

Moi je me dis juste que la nature s’est trompée et qu’il y a eu erreur à la base. J’aurais dû être fertile parce que visiblement je suis faite pour être enceinte. J’ai l’impression de l’avoir déjà été et que ça va durer toute la vie (ouai la chute va être rude).

Depuis le début je suis une pub ambulante pour la grossesse : non je ne vomis pas, non je n’ai pas les seins de Pamela Anderson, non je n’ai pas de remontées acides, non je n’ai pas mal au dos, non, non et non merci tout va bien.

Je continue à lire et j’écoute et je pense à une copinaute que j’ai vexé alors que je me moquais plus de moi que d’elle dans l’histoire et j’en suis désolée.

Parce qu’après les symptômes de grossesse que je n’ai jamais eu, on arrive aux réflexions sur les bébés et la première des premières c’est bien sûr « alors tu les sens bouger ? ».

Des jours, des semaines et même des années soyons franche, qu’on entend que c’est comme des bulles, comme des ailes de papillons ou autre superbe expression qui sont rentrées dans le vocabulaire usuel et que j’attendais avec impatience de ressentir.

Encore et toujours bercées de ces idées reçues mais vécues visiblement par 99,9% des nanas enceintes.

Sauf que, je vous le donne en mille ? Bah non, désolée, même en cherchant bien, pas de papillons, pigeons ou autres volatiles dans mon ventre.

Non, moi j’avais l’impression d’avoir des flatulences (et ouai !) et obnubilée par tous ces jolis propos, je me disais que non, c’était mes intestins parce que ça, franchement, ça ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire ou entendre.

Jusqu’à hier soir ou visiblement c’était soirée disco dans mon utérus et là pas de doute, ce que je ressens depuis 15 jours c’est bien mes bébés et oui ça ressemble tout simplement à des flatulences pour moi ou en plus simple à des bébés qui donneraient des coups dans mon bide.

Je suis sûrement trop terre à terre ou rationnelle ou je ne sais quoi mais n’empêche que ces expressions si belles les unes que les autres m’ont empêché de sentir mes bébés du coup je me dis que non, c’est pas possible, je ne suis pas la seule au monde à penser comme ça et qu’au fond, peut être que certaines nanas dans les 99,9% le ressentent aussi comme ça mais pour ne pas choquer elles reprennent les expressions usuelles parce que c’est plus romantique ou que ça fait quand même mieux que de dire que ça fait comme un début de gastro. Ouai, là vraiment c’est pas très glamour.

D’où cet article qui va en faire hurler certaines mais qui, j’espère, feront que d’autres se sentiront moins seules.

Donc oui, je sens mes bébés même si je dis à tout le monde que non parce qu’on me regarde avec des yeux de merlans frits qui m’horripile. Non, je n’ai pas versé ma larme, oui ça me fait rigoler à chaque fois désormais de sentir que ça gigote et si, je ressens des émotions je vous assure mais seulement différentes parce que visiblement je suis un peu différente.

Bien sûr ça ne date pas d’hier et j’ai fait 2 ans de thérapie pour comprendre que la différence n’est pas une tare et qu’on n’est pas obligé de faire semblant d’être quelqu’un d’autre en rentrant dans le rang pour être appréciée et aimée. D’ailleurs je rêve de retrouver un budget (c’est pas pour tout de suite je sais) pour en recommencer une parce que je sens bien que mes vieux démons reviennent par moment même si je me fais violence pour être moi.

Je suis un peu cash, un peu brut, je manque très sérieusement de tact mais au moins je suis franche et même si je ne pense pas comme tout le monde ce n’est pas pour autant que je suis moins heureuse, que je me rends moins compte ou que je serais une mauvaise mère (bah oui, à force de se sentir la seule à penser d’une façon, on se pose des questions).

Voilà, je sens mes bébés bouger et ça ressemble à des flatulences !

chat-sourire

Publicités

15 réponses à “Le jour où la nature s’est trompée

  1. Comme souvent on s’y retrouve……..moi aussi des semaines à dire aux gens ‘ben non je ne le sens pas bouger encore ‘………j’ai même fini par dire à ma mère de ne plus me demander car ça me stressait trop et ma gynéco m’a dit de ne pas écouter les gens – que des fois on les sens très tard……….et, comme toi, le jour où il a bougé un peu plus fort je me suis rendu compte que ça faisait quelques semaines que je le sentais déjà et que comme toi je pensais que c’était des gaz !!
    et mieux – la première fois que je l’ai senti bouger sous ma main (il y a une semaine) j’ai trouvé ça plutôt un peu « alien » !! et ça me fait rire !!
    Alors non – je te redis – tu n’es pas toute seule sur ta planète amie de moi !!

    • Oui, toi et moi encore et toujours ! Trop injuste que tu sois si loin amie de moi. T’es trop forte, moi aussi j’ai pensé que ça faisait alien ! Rhhooo on doit être connectée c’est pas possible ! 😀

  2. 😀 Je ris en te lisant car comme toi j’ai cherché les ailes de papillons. Tu verras qu’après la grossesse, on peut le ressentir encore parfois. Peut-être parce que ça se confond avec les gargouillis des intestins 🙂
    Visiblement, on fait des rugbymen ^^ Et c’est marrant quand ça gigote, même si c’est parfois désagréable quand ils se disputent les 40 cm d’utérus fait pour 1!!!
    Je suis contente que tu n’aies pas de maux de grossesse. Tu as raison d’en profiter et de le voir comme ça car ça doit rester un souvenir doux et agréable.
    😉
    Bon week-end pascal.

  3. Je me reconnais !! Un premier trimestre dans l’ensemble assez cool mis a part dans la tête a se demander si tout va tjs bien la dedans.
    Puis mon premier coup ressenti a 22sa comme un soubresaut nerveux tu sais comme quand tu as un nerf qui palpite dans la jambe l,oeil ou ailleurs donc pas de papillon ni de vague non plus pour moi. Par contre après coup une fois ce premier coup senti j’ai remarque que j’avais moins de gaz et c’est donc la que j’ai compris que mes gaz d’avant étaient des coups de pied… oui oui avant je me doutais de rien.
    Donc non tu n’es pas seule!

    • Pareil!!! J’ai cru à des tressautements et j’ai dit à Mr Smile que le bébé était aussi bourin que lui parce que ça n’avait rien à voir avec des battements d’ailes de papillon!!! Sinon pas de nausées pas mal au bide et en pleine forme dc comme quoi…j’ai l’impression que j’étais tellement prête et tellement loin des clichés niveau représentation de la grossesse que du coup ma grossesse ne répond pas à cette image là… J’ai l’impression que tout ça est quand même très lié à l’image sociale de la femme enceinte et la manière de chacun de faire une place à l’enfant à venir…profite bien de cette belle grossesse!!

    • Comment je me sens moins seule !! Quand même, je commençais à me dire que j’étais vraiment nul comme nana !

      • Oh non je t’assure ! On a chacune notre ressenti, les petites bulles, plumes tout ça je pense que c’est des mouvements hyper précoces que nous n’avons sûrement pas senti.
        Mais la grossesse c’est pas que du glamour !
        En ce moment ici bébé bouge son cul : lorsque je suis allongée il pousse son cul bien fort donc cela me fait une bosse toute dure et douloureuse. Heu ben c’est pas hyper fun, je lui dis à chaque fois « mais range ton cul bébé ».
        C’est pas 100% de rires d’avoir un alien qui pousse là dessous alors 2… 😉

  4. Mdr les flatulences ca me fait rire …. Parce que moi aussi je les ai attendu ces papillons, bulles qui éclatent et tutti quantti …..
    Jamais ressenti! Depuis au moins 3 semaines je sentais des coups, je me disais aussi que c’etait des gargouillis… Sauf que les gargouillis ca fait du bruit et quand c’est mon bébé qui bouge ba ca en fait pas. Mais j’ai mis du temps à le comprendre ! Maintenant je ressens de plus en plus ces petits coups :-p

    • Halte aux expressions usuelles qui finissent par nous induire en erreur ! Le pire c’est que nous, PMettes, on devrait plus se méfier parce que rappelle toi, on nous a aussi toujours dit qu’on faisait des enfants en C1 ou C2 ! Quelle blague !

  5. Pourquoi ça ferait hurler dans les chaumières? Ce n’est pas parce que tu n’écris pas les ressentis à la disney que tu ne les aimes pas, tes bébés, ou que tu n’apprécies pas cette grossesse. Chacune a son propre ressenti. La prochaine fois que je mangerai un cassoulet par contre, je me dirai que ça peut ressembler à ça, sentir son bébé dans son ventre 😉 des bisous à toi, pub ambulante qu’on adore

    • Merci beaucoup t’es un amour ! C’est fou comme la société nous paramètre et malgré notre parcours on n’est toujours pas vaccinée contre les idées reçues !

      • ah ça… jte le fais pas dire. Et attend, c’est pas fini. Dès l’accouchement t’auras des boulets qui vont te dire « alors, à quand le petit frère/la petite soeur? ».

  6. Moaf, que tu les appelles « gaz de flatulences » ou bien « bulles de petites ailes de licorne dorée », le résultat est le même : au final tu les sens bel et bien, et que ça te fasse marrer ou que ça te rende toute chose, c’est chouette non ? Chacun son niveau de naiserie et les vaches sont bien gardées, pas de quoi faire hurler la DDASS dans sa chaumière. Et ta mère, elle a plié bagage ?

  7. Hi hi tu m’étonnes !
    Demain matin, lundi férié, à 7h28 donc départ à 7 heures et debout à 6h30 maxi. Elle pas gentille ma môman hein hein ?? 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s