Comment choisir sa clinique ?

Même si je n’aime pas y penser, même si j’évite de prendre ce que je vis comme trop acquis de peur de me prendre une grosse claque, j’ai décidé de choisir l’endroit où j’allais accoucher !

Ah ah, ça vous en bouche un coin hein ?

Alors ma technique sort de l’ordinaire, je veux bien l’admettre et non, vous n’êtes pas obligées de faire pareil.

Donc après un début d’année chaotique de crise d’angoisse en crise de tachycardie le vase a débordé dimanche lors d’une crise tellement violente que pour le coup j’ai vraiment eu peur que ce ne soit pas de l’angoisse (une hausse de tension ou un truc comme ça). J’ai donc décidé d’aller faire un tour aux urgences (ouai, moi je ne fais pas les choses à moitié sinon c’est pas drôle).

ambulance-t24101

Alors cette fois, on est allé à la clinique, contrairement à la dernière fois (FIV DO n°1, fc …) où on avait été au CHU.

Petit retour en arrière. Echographie une vendredi soir (youpi la fête), on sort de l’échographie choqués d’avoir appris que notre bb s’était éteint sans bruit, week end à se renseigner (curetage, médoc ??) et lundi chez le gygy qui m’a filé une ordonnance pour le curetage.

Sur ce direction le CHU et son bâtiment tout neuf tout moderne et …. tout inhumain !

Déjà pour entrer dans les belles urgences maternité du CHU il faut sonner à l’interphone. Oui Madame, parfaitement car ne rentre pas qui veut. Je ne parle pas d’une vidéo où on aurait pu voir une infirmière qui nous aurait vu du genre je peux te voir et mesurer le degré d’urgence. Non, non, non, juste un interphone et un « oui » avec des gens juste derrière nous qui entendent tout ce qu’on dit.

Un peu perplexe je m’étais contentée de dire « c’est une urgence » (ouai on l’aurait deviné hein !). Arrivés dans une superbe grande salle d’attente avec un mixe de gros ventre, de fc hémorragique (sans rire) on s’était assis sagement en regardant autour de nous. Pas un magazine, pas un distributeur d’eau et surtout …. pas un professionnel du corps médical ! Et on a attendu : 5 minutes, 10 minutes, 15 minutes …. pas une infirmière pour venir voir si quelqu’un agonisait dans les dernières urgences rentrées, je vous jure, on aurait pu crever la bouche ouverte !

Il y avait donc une pauvre nana qui agonisait à côté de son mari, totalement désespéré sans personne à qui parler. On a fini par se mettre à plusieurs pour retourner sonner à l’interphone et frapper à la porte de communication qui nous séparait des professionnels afin que quelqu’un vienne enfin s’occuper de cette pauvre jeune femme.

On était tous choqués et dans le lot il y avait donc Madame gros bidon qui nous expliquait qu’elle était simplement là pour son rendez-vous de suivi trimestriel ! Et ouai, le suivi de grossesse se fait en passant par les urgences. Parce qu’enceinte de 8 mois c’est super sympa de voir une ou des femmes perdre leur bébé en direct live. Oh le kiffe !!

Bon voilà. Inutile de vous dire qu’en sortant de là je me suis dis que si jamais on arrivait à faire notre mini nous JAMAIS cet hôpital ne me verrait ni ne le verrait alors ça JAMAIS !!!! Et pourtant c’est super moderne et quand vous regardez le site internet vous rêvez d’accoucher dans cette hôpital je vous jure !

Je reviens donc à dimanche dernier. On est allé à la clinique car quitte à aller aux urgences maternité autant tester le 2ème endroit possible pour accoucher (je me projette c’est moche). Et croyez le si vous voulez … dès qu’on est entré on a vu … des professionnels !!! Oh miracle !! Un premier accueil avec une dame qui nous demande ce qu’on a et nous fait remplir des papiers (et donc une dame qui peut mesurer le degré d’urgence !), une infirmière qu’on voit ensuite pour la tension etc … et enfin le médecin. Bref, un vrai hôpital avec des vrais professionnels qui se soucient un minimum de leurs patients ! Oh joie !

Verdit : c’est la tête docteur (ça étonne quelqu’un ?). Vous avez l’air super gentille ma p’tite dame mais clairement il va falloir se calmer. Bon personne ne m’a traiter de folle barrée, le médecin m’a même gentiment dit que vu mon parcours on serait stressé à moins (il est gentil ce médecin non ?).

Bon ok, électrocardiogramme un brin affolé mais prise de sang très normale (avec un taux de bêta de plus de 12 000 je crois)

Alors voilà, s’ils veulent bien de moi et si tout va bien, c’est là bas que je veux aller pousser mon flageolet vers l’extérieur !!! Non sans rire, un hôpital avec des médecins moi je trouve que ça change tout non ?

Publicités

2 réponses à “Comment choisir sa clinique ?

  1. Je serais curieuse de savoir quel est cet hopital a fuir et cette agréable clinique ! Je suis soulagée que tu ailles bien, courage pour l’angoisse 🙂

  2. Coucou ! Super que tu aies fait ton choix ! J’ai aussi choisi d’accoucher en clinique. Mon super gynéco PMA m’avait recommandé un super gynéco qui accouche dans sa clinique PMA. C’est génial d’être bien suivie par une personne, tu n’es jamais seule dans ton cheminement. Gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s