Trop d’anxiété tue l’anxiété

Le mot clé de ma FIV DO 1 est devenu le leitmotiv de ma FIV DO 3 : l’anxiété.

Lors de ma FIV DO 1, il s’agissait d’une anxiété qui me coupait la respiration. Je me retrouvais assise dehors la tête entre les jambes le souffle coupé. Impossible de prendre ma respiration profondément, le temps d’aspirer un peu d’air et stop plus d’oxygène, plus de souffle.

Mes anciens copains les anxiolytiques ont dû venir à mon secours.

Oh rien de dramatique, la moitié d’un cachet magique pendant quelques jours à peine, même pas une semaine, le temps que je reprenne mon calme.

La seule chose qui me réconforte est de savoir que c’est temporaire. C’était en octobre 2012, juste quelques jours et après c’était fini.

RAS pour ma FIV DO 2. Il faut dire que j’étais suivie par un médecin que je trouvais vraiment j’men foutiste dans un autre CECOS que celui de ma 1ère FIV DO. Proche de la retraite, le type prenait vraiment tout par dessus la jambe ce qui m’a valu une annulation de ma FIV DO 2 à 2 jours du transfert. Bref, je le raconterais peut être à l’occasion.

Et voilà Miss FIV DO 3. Et là c’est le drame ! Plus de problème de souffle coupé mais des douleurs incroyables au thorax, plus exactement en haut à gauche (je suis nulle en anatomie) comme une brique à cet endroit, un amas de nerfs dur comme du roc et tendu comme un arc. Un stress atroce qui m’empêche de dormir la nuit, qui m’oppresse à en devenir folle (ouai je m’éclate dans la vie).

Mon petit copain Xanax est donc de retour dans ma petite vie après plus d’un an d’absence.

J’ai tout essayé : exercice de respiration, compter les hippopotames (oui les moutons c’est surfait), me parler en me traitant de tous les noms, essayer d’analyser mon stress pour me calmer mais rien n’y fait.

Je fais de la gym tous les lundis (ça soulage) et de l’acupuncture mais tout ça c’est momentané.

Je viens de passer plus de 15 jours tranquille et depuis hier c’est revenu. Pourquoi ? Hein pourquoi ? Je suis à nouveau sur les nerfs et j’ai à nouveau ce point dans la poitrine, ces douleurs jusque dans le poignet.

J’ai le nom de psy conseillé par mon médecin. J’ai envie d’y aller mais je n’ai plus un radis (ça aussi j’en reparlerais).

Alors tant pis, je retourne à mes petites pilules blanches en attendant que ça passe …

Publicités

Une réponse à “Trop d’anxiété tue l’anxiété

  1. tout est dis tu n’as pas un radis ton pb viens de la
    tu est donc anxieuse tout comme moi faut rester fort et trouver des solutions a ses problème et être en bonne compagnie moi je me dope au huile essentiel tu peux essayer c’est naturel et ça marche bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s